Tropézienne-SaintTropez-Provence-VarTourisme

Les Tropéziennes by K. Jacques et Rondini : l’art de la sandale « made in Saint-Tropez »

À Saint-Tropez, on adore flâner au soleil en bord de plage ou à l’ombre de coquettes ruelles. Pour l’occasion : lunettes œil de chat sur le nez et petit sac rond en rotin jeté sur l’épaule, n’oubliez pas LE must have de toute tropézienne digne de ce nom… une paire de K.Jacques ou de Rondini ! 

La cordonnerie dans le sang

K. Jacques et Rondini, de père en fils 

Petit village du sud de la France à la renommée mondiale : Saint-Tropez ! Connu pour son clocher, ses plages privées et BB (Brigitte Bardot), ce village de pêcheur se démarque aussi par son savoir-faire artisanal. Ici, l’art de manier le cuir semble inscrit dans les gènes. Deux maisons mais une tradition et une technique inégalable : Rondini et K.Jacques. C’est entre 1927 et 1933 que les deux grands noms de la sandale se lancent sur le marché de l’inimitable tropézienne. Ce modèle emblématique a séduit des générations de pieds. Aujourd’hui, il cultive son incroyable succès. Ces deux histoires ont des points communs : un héritage familial qui se transmet de père en fils et un talent qui se réinvente en préservant ses grands standards. Le secret ? Des ateliers toujours créatifs et fidèles au grand soleil de leur sud natal…

Au top de la tendance  

Des sandales que mêmes les grandes stars s’arrachent

Quand authenticité rime avec célébrité. Saint-Tropez, c’est le rendez-vous incontournable des peoples du monde entier. Chaque année, cette petite station balnéaire du sud de la France accueille les plus grands et ce n’est pas pour déplaire à nos artisans. Bien des stars ont foulé le sol des authentiques ateliers, cherchant LA paire de précieux nu-pieds. Georges Brassens, Juliette Gréco, Georges Pompidou… Elle met tout le monde d’accord. Désormais, cordonnerie rime aussi avec haute couture… K.Jacques s’est laissé tenter par la belle aventure et Kate Moss a succombé ! Isabel Marant, Balenciaga, Vanessa Bruno : d’aucun ne lui résiste. Depuis 2011, la maison travaille en « co-branding », notamment avec Golden Goose, pour créer un modèle unique : « Golden Goose for K.Jacques Saint-Tropez ».

Une indémodable élégance 

« Créé et fabriqué à Saint-Tropez » : style et authenticité

Made in France, c’est bien, Made in Saint-Tropez, c’est mieux ! Les deux maisons emblématiques que sont K.Jacques et Rondini font la fierté du coin. Ces deux enseignes n’ont jamais quitté le petit village de pêcheur qui les a vu naître et prospérer. Un talent incontesté dans le milieu de la chaussure mais surtout plus de 85 ans au service des petits petons qui foulent les ruelles tropéziennes (et aujourd’hui sur la toile). Expérience, savoir-faire et créativité ont conduit à la réussite et la renommée internationale de ces marques ! Chez K.Jacques, vous pouvez aujourd’hui personnaliser en ligne le modèle de vos rêves ou même le faire graver – avec de tels bijoux, on n’est jamais trop prudent. Rue Clémenceau, comptez sur les conseils avisés des Rondini pour trouver chaussure à votre pied et même bracelet à votre poignet grâce à Clara, la petite dernière de la famille.